C'est le moment d'investir autrement l'argent des armes nucléaires !

Des parlementaires du monde entier se sont rencontrés pour discuter de la question des dépenses militaires par rapport aux Objectifs de développement durable. Le lancement d'un nouveau guide devrait les aider à pouvoir prendre des décisions innovantes.

 

"Time to Move the Nuclear Weapons Money" ("C'est le moment d'investir autrement l'argent des armes nucléaires") est un guide pour la société civile et les législateurs. Il a été dévoilé lors de la 135ème Assemblée de l'Union interparlementaire (UIP) ; organisation interparlementaire qui regroupe 170 parlements.

Ce guide, publié par le Bureau international de la paix, le World Future Council et le réseau des Parlementaires pour la non-prolifération et le désarmement nucléaire, a été dévoilé dans le cadre des discussions faites au sein de l'Assemblée de l'UIP sur la question des dépenses militaires par rapport aux Objectifs de développement durable (ODD).

« Plus de 100 milliards de dollars sont dépensés chaque année pour l'achat d'armes nucléaires - des fonds qui sont cruellement nécessaires pour répondre à la réalisation des ODD », a déclaré Saber Chowdhury, président de l'UIP. « Les parlementaires ont un rôle clé à jouer dans l'établissement des budgets, l'élaboration de politiques et la surveillance des investissements publics. Cet outil fournit un guide pour une action parlementaire efficace pour investir dans la paix et la durabilité, plutôt que de maintenir la menace d'une guerre nucléaire. »

« Les législateurs nationaux et locaux prennent déjà des mesures pour réduire le budget des armes nucléaires, pour réorienter des fonds des sociétés d'armements nucléaire et les réinvestir vers le développement durable » a indiqué Rob van Riet, coordinateur du programme du désarmement au World Future Council. « Ce manuel donne des exemples d'actions efficaces réalisées tant dans les pays dotés d'armes nucléaires que dans les pays non nucléaires ».

« Il existe un mouvement international croissant pour mettre en évidence les coûts des dépenses militaires » selon Colin Archer, Secrétaire général du Bureau international de la paix. « Toutefois, ce mouvement est actuellement vent debout contre le pouvoir des lobbys de l'arme nucléaire, dont le budget est vingt fois supérieur à celui des Nations Unies. Ce guide fournit des idées et des stratégies pour contester et convertir ce pouvoir. »

« Les gouvernements et la société civile ont du mal à financer les ressources nécessaires à la mise en œuvre des objectifs de développement durable » a précisé Alyn Ware, coordonnateur mondial de PNND. « Il appartient à la société civile, en coopération avec les législateurs, de mettre en évidence le lien entre le désarmement nucléaire et le développement durable pour rendre cette action encore plus efficace. Ce manuel ouvre la porte à une telle coopération. »

Cliquez ici pour lire la version PDF du manuel. Pour obtenir une version papier, merci de contacter  info@pnnd.org